archives 2015-2016

Du 21 avril au 4 juin 2016

Exposition ID du corps

Gilles Desplanques et André Fortino

+ projection de vidéos et films

En partenariat avec :

> le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur

> le Centre National de la Danse,

> le Nouveau Musée National de Monaco

Pour cette huitième exposition en collaboration avec le Fonds Régional d’Art Contemporain de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Bureau d’implantation des lignes, Digne [bild] a choisi de montrer le travail de deux artistes performeurs en la personne d’André Fortino et Gilles Desplanques et de les accompagner de projections de films de la cinémathèque de la danse prêtés par le CND, d’une installation vidéo de Javier Tellez (prêtée par le Nouveau musée national de Monaco) et en dernier lieu par deux conférences : une d’André Scala philosophe et une autre d’Éric Mangion.

Le point commun entre toutes ces manifestations est bien évidemment le corps, le corps envisagé comme outil de création dans sa relation à l’espace comme mode d’expression, de perception et de captation, mais également comme énergie vitale et puissance d’affirmation : le corps dans sa matérialité, sa sensualité et dans sa chair, produit de ses propres fantasmes, le corps danseur, corps dilaté dans l’espace intérieur et extérieur, le corps des possédés qui est tout à la fois souffrance, rachat et salut ou le corps de l’artiste et sa porosité sensible au monde autrement dit dans tous les cas un être au monde que le verbe ne saurait dire.

« Le corps est toujours ailleurs, ailleurs que dans le monde, car c’est autour de lui que les choses sont disposées, c’est par rapport à lui qu’il y a un dessus et un dessous, une droite et une gauche, un proche et un lointain, le corps c’est le point zéro du monde, il n’est nulle part et pourtant au cœur du monde, il n’a pas de lieu et pourtant c’est de lui que sortent et rayonnent tous les lieux » Michel Foucault, Le Corps utopique.

André Fortino et Gilles Desplanques sont deux artistes dont le travail illustre parfaitement cette phrase de Michel Foucault, ils abordent tous les deux la performance de manière « triviale », une envie de se coltiner le monde, et de l’éprouver physiquement, de faire corps avec lui, d’investir corporellement l’espace public et de s’approprier plastiquement sa banalité supposée, autrement dit une manière de faire du corps la mesure de toutes choses et de faire œuvre également de toutes choses.

Laurent Charbonnier

plus d’informations dans le Dossier de Presse

04_BILD_invit_frac-BAT site2

Dans le cadre de cette exposition :

Mercredi 20 avril 2016 18h (Auditorium de l’école d’art)

Conférence de Gilles Desplanques

Vernissage jeudi 21 avril 2016 18h au BILD (auditorium et galerie de l’école IDBL) 

Exposition de Gilles Desplanques, André Fortino, Javier Tellez / 24 avenue Saint Véran 04000 Digne les Bains / Exposition ouverte  du lundi au samedi de 10h à 12 h et de 14h à 18 h sauf vendredi 17h (fermée pendant les vacances scolaires)
_ Installation vidéo de Javier Téllez : Letter on the Blind For the Use of Those who See, (vidéo 2007) prêt du Nouveau musée national de Monaco (NMNM)
_ œuvres d’André Fortino Hotel Dieu (vidéo 2009) et de Gilles Desplanques programmée par le BILD et le FRAC

Mardi 17 mai / Mercredi 18 mai / Jeudi 19 mai 2016 

Projections de films de la cinémathèque de la danse prêtés par le Centre National de la Danse CND (BILD ou Auditorium de l’école d’art)
_ Walkaround time de Charles Atlas avec Merce Cunningham, mardi 17 mai à 18h et mercredi 18 mai à 16h30
_ Hosatan spectacle Butô filmé par Keya Ouchida avec Tatsumi Hijikata, mardi 17 mai à 16h30 et jeudi 19 mai à 18h
_ Duende y misterio del flamenco d’Edgar Neville, mercredi 18 mai à 18h et jeudi 19 mai à 16h30

Lundi 23 mai 2016 18 h (Auditorium de l’école d’art) ANNULÉ

Conférence d’André Scala philosophe: « idées du corps »

Mercredi 25 mai 2016 18h (Auditorium de l’école d’art)

Conférence d’Éric Mangion « la Performance: un art en mutation »

 

Exposition et manifestations réalisées en partenariat avec le Fonds régional d’art contemporain qui est financé par la Région Provence- Alpes- Côte d’Azur et le ministère de la Culture/Direction régionale des Affaires culturelles Provence- Alpes- Côte d’Azur, il est membre de Platform, regroupement des Fonds régionaux d’art contemporain et membre fondateur du réseau Marseille Expos  et grâce aux prêts de films et vidéo du centre national de la danse (CND) et du Nouveau Musée National de Monaco ( NMNM)


 

 Arnaud 06-2015_BILD_DP_frac_faireetdefaire-DP-V2-1

Exposition Faire et défaire

Du 18 décembre 2015 au 6 février 2016 au BILD / Vernissage jeudi  17 décembre 2015 18h 
Exposition «  faire et défaire » Arnaud Vasseux et Julien Dubuisson
En partenariat avec le Fonds Régional d’art contemporain Alpes-Provence-Côte d’azur

Dans le cadre de cette exposition :

Le  vendredi 18 décembre 2015 15h au BILD
Rencontre/débat avec Arnaud Vasseux

Le lundi 11 janvier 2016 18h Auditorium de l’école
Conférence d’André Scala  philosophe : « faire et défaire »

Le jeudi 28 janvier 2016 18 h au BILD
Rencontre/débat avec Julien Dubuisson

Du 14 décembre au 18 décembre 2015
Workshop de l’artiste Alain Domagala auprès des étudiants de la classe prépa

Les expositions sont ouvertes du lundi au samedi de 10h à 12 h et de 14h à 18 h sauf vendredi 17 h (fermées pendant les vacances scolaires) Plus d’information  http://idbl.fr/bild/
Contactez le +33(o) 4 92 31 34 59

Faire et défaire

Il est de coutume de manière un peu manichéenne de classer les productions artistiques selon deux grandes catégories: les productions dites conceptuelles et celles qui relèveraient d’une approche sensible et intuitive autrement dit dans un cas, des productions dont les objets produits ne seraient que la résultante « objective » de l’idée qui les prédéterminerait et dans le second cas des productions où l’expérience du faire la déterminerait en grande partie.

Pour paraphraser Claude Simon : « des productions dont le sens serait passé d’un côté à l’autre de l’action de création, la précédant dans un premier temps, la suscitant pour en fin en résulter, action qui va donc plus exprimer du sens mais en produire» ce que Paul Valéry définissait ainsi : « je n’ai pas voulu dire mais faire et c’est l’intention de faire qui a voulu ce que j’ai dit ».

Autrement dit l’éternelle opposition entre la théorie et la pratique ou plus exactement entre la spéculation et les applications, l’une discursive (dans et par le langage) et l’autre sans discours, soit une opposition non pas entre deux savoirs hiérarchisés, l’un spéculatif et l’autre lié aux particularités, mais opposant les pratiques articulées par le discours et celles qui ne le sont pas encore.

Cette séparation, qui remonte au 16e siècle, est consécutive de l’idée de méthode qui a progressivement bouleversé les relations du connaître et du faire, réorganisé les manières de penser en manières de faire, autrement dit en geste rationnel de production. Dans la réalité les choses sont autrement plus complexes, ou comme l’énonçait Emmanuel Kant : « quand la théorie marche encore peu en pratique, ce n’est pas la faute à la théorie, c’est qu’il n’y a pas assez de théorie qu’on devrait avoir appris par la pratique».

Kant afin d’illustrer son propos évoquera la figure des danseurs de corde « danser sur une corde, c’est à chaque moment maintenir un équilibre en le recréant à chaque pas, grâce à de nouvelles interventions, c’est conserver un rapport qui n’est jamais acquis et qu’une incessante intervention renouvelle en ayant l’air de le garder ». L’art de faire est ici admirablement défini d’autant plus qu’en effet le pratiquant lui-même fait partie de cet équilibre qu’il modifie sans le compromettre par sa capacité de faire un ensemble nouveau à partir d’un accord préexistant et de maintenir un rapport formel malgré la variation des éléments, la création artistique participe également de cet équilibre et de ses savoir-faire, soit une inventivité incessante d’un goût dans une expérience pratique et un équilibre qui noue ensemble une liberté (morale) une création (esthétique) et un acte (pratique).

En effet, quelle que soit la nature des productions, il y a toujours des intentions qui prévalent à leur réalisation, même le fait de ne pas avoir d’intention est en soi une intention, comme il est tout aussi vrai que le faire de par son aventure et ses vicissitudes modifie nécessairement les intentions initiales et leur surajoute une plus-value esthétique, formelle, sensible, poétique voire conceptuelle. Durkheim dira en substance que l’art ne peut s’acquérir qu’en se mettant en rapport avec les choses sur lesquelles doit s’exercer l’action et en l’exerçant soi-même et il ajoute que «l’art est nécessairement éclairé par la réflexion, mais que la réflexion ne peut en être l’élément essentiel, puisqu’il peut exister sans elle et qu’il n’existe pas un seul art où tout soit réfléchi».

Le travail d’Arnaud Vasseux et de Julien Dubuisson de manière très différente joue de cette tension.

Dossier de Presse

Julien 06-2015_BILD_DP_frac_faireetdefaire-DP-V2-1

 

 


 

 

Exposition de fin d’année de l’école d’art IDBL

Cours enfants, ateliers adolescents et adultes : expression plastique, dessin, peinture, volume/sculpture, modèle vivant dessin et modelage, photo/vidéo, gravure, dessin/graphisme, PAO/illustration/BD,  dessin/projet, céramique,
Vernissage vendredi 24 Juin  2016 18h
Exposition du 25 juin au 2 juillet 2016 tous les jours sauf dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h (sauf vendredi 17 h)
Ecole d’art IDBL 24 avenue Saint Véran  04000 Digne les bains

 

05_IDBL_affichette A3-BAT

Exposition de l’atelier photo adultes

Au centre de soins de suite et de réadaptation Le Cousson
(Travaux photographiques réalisés en partenariat avec les patients de cette institution)
Vernissage Jeudi 23 juin 2016 18 h

Dans le lit de la Bléone «Rats d’eau, méduses et autres animaux »

travaux réalisés par l’atelier volume /sculpture adultes  dans le cadre du festival «  Inventerre » sur la période du 22 juin au 10 juillet 2016

 


Lurs / Mathias Poisson

Dans le cadre du partenariat conventionné qui lie l’école intercommunale de Digne les Bains au Fonds régional d’art contemporain Provence Alpes Côte d’Azur, l’école d’art par l’entremise de son atelier photo adulte participe à une manifestation de promotion et de diffusion de l’art contemporain programmée par le Fonds régional d’art contemporain Provence Alpes Côte d’Azur et la commune de Lurs
Cette manifestation qui se déroulera sur Lurs, sur la période du mois de mai, vernissage le jeudi 28 avril 18 h, s’articule autour du travail de l’artiste Mathias  Poisson , dont vous pourrez découvrir les œuvres lors de cet événnement, le travail des élèves de l’atelier photo de l’école d’art qui sera exposé  dans les rues de Lurs s’inspire de  la démarche artistique de cet artiste, vous trouverez ci-dessous un petit commentaire illustrant cette proposition

L’atelier de photographie de l’école d’art IDBL propose dans les rues de Lurs une exposition de photographie qui s’articule avec le travail montré par Mathias Poisson à la chapelle des Pénitents dans le cadre de la manifestation du Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC).
Les élèves de l’atelier de photographie se sont vu proposé un parcours traversant le village depuis la chapelle Saint-Michel jusqu’à la chapelle Notre-Dame-De-Vie. Au long de ce parcours 24 points étaient identifiés. La consigne pour chaque élève consistait à réaliser de la manière la plus libre une ou plusieurs photographies depuis chacun de ces points. Chaque image est donc le témoignage d’un regard singulier, personnel depuis un point de vue imposé à tous. L’atelier a ensuite travaillé sur le corpus des photographies ainsi réalisés pour en choisir 24 qui manifestent notre regard collectif sur ce parcours. 24 ? non, 25 ! car un des élèves a choisi d’interpréter la consigne en réalisant un montage de plusieurs images structuré comme un ensemble cohérent.

 


 

03-mars-16_IDBL_classe prepa-V3-1

Portes ouvertes et exposition des travaux des étudiants

de la classe de préparation aux concours d’entrée des

établissements supérieurs d’enseignement artistique

de l’école d’art IDBL de Digne-les-Bains

Exposition du 26 mars au 2 avril 2016 au BILD (galerie de l’école)

vernissage le jeudi 24 mars 2014 18 heures

24 avenue Saint Véran  04000 Digne les Bains

Cette formation à plein temps post bac a pour objectif :

> De familiariser les élèves au monde de la création dans le domaine des arts plastiques et des arts visuels autant sur le plan  des pratiques  artistiques que sur le plan théorique

> De leurs transmettre les bases techniques, formelles, conceptuelles et théoriques propres aux différentes disciplines inhérentes à ces deux domaines (arts plastiques et arts visuels)

> De les aider à déterminer leurs choix d’orientation au regard des offres de formation proposées par l’enseignement supérieure

> De  favoriser à travers la pratique artistique et la culture générale l’émergence de l’esprit critique et analytique

> De leur transmettre des connaissances et des repères dans le domaine de l’histoire de l’art, de l’actualité artistique dans le champ de l’art contemporain et de la philosophie de l’esthétique afin de favoriser l’élaboration d’un discours critique argumenté

> De familiariser les élèves a la notion de démarche artistique (méthodologie de recherches et de projets, approches réflexives et conceptuelles)

> Et en dernier lieu de les préparer aux différentes épreuves de concours et notamment de les orienter et de les accompagner dans la constitution de leur dossier personnel.

Cette exposition permettra au public, futurs élèves et parents d’élèves de découvrir Les travaux réalisés par les élèves de cette formation dans le cadre de la constitution de leur dossier personnel.

 

La classe préparatoire de l’IDBL est membre du réseau des classes préparatoires publiques APPEA créée en 2008 en collaboration avec le ministère de la Culture et de la Communication. Le site internet portailwww.appea.fr offre une information claire et exhaustive sur ces classes préparatoires publiques. Il permet à tous les jeunes qui cherchent une orientation dans le domaine de la création de mieux se repérer dans le paysage complexe de l’enseignement supérieur artistique .Elle s’adresse aux élèves bacheliers âgés de 17 à 23 ans (sauf dérogation).Les écoles du réseau APPEA partagent une charte commune de qualité répondant aux mêmes critères et aux mêmes objectifs

 


 

02-fevrier-16_IDBL_montre cache-BATbd

Montré / Caché

Exposition de l’atelier photographie

de l’école d’art intercommunale IDBL

Du 27 février au 16 mars 2016

Vernissage 26 février 2016 18 heures
Exposition ouvertes du lundi au samedi de 10h à 12 h et de 14h à 18 h sauf vendredi 17 h , fermée pendant les vacances scolaires. BILD bureau d’implantation des lignes de Digne) galerie de l’école d’art 24 avenue Saint Veran 04000 Digne les Bains

 

 


 

Semaine du Son

La 13ème édition de la Semaine du Son
à Digne-les-Bains se tiendra du 25 au 31 janvier 2016

De nombreux évènements vous seront proposés, en partenariat avec :
le Musée Gassendi, le CAIRN Centre d’art, l’École d’art IDBL et la galerie BILD, l’association aCousson4, la médiathèque intercommunale Asse Bléone Verdon…

SDS16_SIGNATURE

INAUGURATION lundi 25 janvier 2016 à 18H au Musée Gassendi – Entrée libre

Le PROGRAMME de la semaine :
LUNDI 25 JANVIER 19H / Musée Gassendi
Inauguration de la 13ème Semaine du Son à Digne-les-Bains
– « Une minute de bruit s’il vous plait », conférence-débat bruit, silence, espace public par Patrick Romieu, anthropologue, chercheur au laboratoire CRESSON-Observatoire aCousson4
18H / Musée Gassendi
– Vernissage de l’exposition collective Observations Sonores – Partenariat CAIRN Centre d’art

MARDI 26 JANVIER 18H / Médiathèque Intercommunale Asse Bléone Verdon
– Les sentiers d’écoute dignois, présentés par les étudiants de l’IUT de Digne et l’Observatoire aCousson4

MERCREDI 27 JANVIER 19H / Kiosque de la Place Général de Gaulle
– Concert-performance de l’artiste Baptiste Brunello

JEUDI 28 JANVIER 18H / Bureau d’Implantation Des Lignes Digne
– Présentation de l’exposition Faire et défaire à l’École d’Art IDBL par Julien Dubuisson (artiste de l’exposition Observations Sonores au Musée Gassendi)

VENDREDI 29 JANVIER 19H-1H / Café du Cours
– Soirée Punch Sonore !

SAMEDI 30 JANVIER
11H / Berges de la Bléone (espace pétanque, derrière l’Office du Tourisme) – Production d’espaces sonores, une performance proposée par les étudiants de l’IUT de Digne et l’Observatoire aCousson4
14H à 16H / Musée Gassendi – Phénomènes sonores, ateliers scientifiques et dispositifs électroacoustiques conçus et animés par les élèves de terminale S du Lycée technologique Pierre-Gilles de Gennes
16H / Musée Gassendi – Sons Interactions : les œuvres, les espaces sonores du musée et le public, visite commentée de l’exposition
17H / Musée Gassendi – Le point d’écoute de la fin, échanges et synthèse avec tous les participants de la 13ème Semaine du Son

DIMANCHE 31 JANVIER 13H30-17H30 / Musée Gassendi
– Entrée et visite libres de l’exposition collective Observations Sonores

En savoir plus sur : www.cairncentredart.org

OBSERVASON_SIGNATURE

Exposition collective Observations Sonores

au Musée Gassendi / Partenariat CAIRN Centre d’art

du 25 janvier au 27 mars 2016

VERNISSAGE lundi 25 janvier 2016 à 19H – Entrée libre
Avec Younes Baba-Ali, Baptiste Brunello, Patrice Carré, Julien Dubuisson, Marcos Avila Forero, Rolf Julius, Dominique Koch, Stephen Loye, Olivier Millagou, Tania Mouraud, Alice Pamuk, Bernard Pourrière, Bertrand Segonzac, Lauren Tortil, Julie Vayssière, et Knud Viktor.

Au programme : 16 artistes / 13 œuvres se déployant dans tous les espaces du Musée Gassendi / 4 performances au Musée Gassendi et dans la ville

En savoir plus  : Dossier Presse semaine du Son   ou  www.musee-gassendi.org


 

04-2015_IDBL_invit_double-BAT web-1

 

Du 19 septembre au 14 octobre 2015 Exposition de l’atelier photo de l’école d’art IDBL « Reportage exotique »

Vernissage vendredi 18 septembre 205 18 h

Travaux photographiques réalisés dans le cadre du workshop du photographe/reporter Jean-François Mutzig auprès des élèves adultes de l’atelier photo
Reportage effectué à la ferme Béridon (L’infemet 04140 Auzet)

 


 

04-2015_IDBL_invit_double-BAT web-3

 

Du 7 novembre au 5 décembre 2015 Exposition de l’atelier dessin/ projet de l’école d’art IDBL « croisement de territoires »

Vernissage  le  vendredi 6 novembre 2015 18 h

L’exposition « Croisement de territoires » présente un « aboutissement » du travail de recherche des
élèves adultes de l’atelier Dessin/Projet réalisé en 2014-2015.
Un projet continu sur une année avec pour objectif une exposition rendant compte du travail développé sur un choix collégial de l’atelier : découverte d’un axe collectif de recherche jusqu’à l’installation de l’exposition, de réalisations plastiques tant individuelles que collectives. Une année d’échanges, de discussions, de croisements des parcours.
Deux textes ont été proposés à la lecture en début d’année comme axe de réflexion pour cette aventure créative :
1. Un fragment de texte de « Un monde cadeau » de Jean-François Paillard
2. le chapitre 1 Note concernant les objets qui sont posés sur ma table de travail de
« Penser/Classer » de Georges Perec.
Une année pour activer un processus de création, de réflexion qui soulève ce décor d’un « monde cadeau ».
Pénétrer dans les coulisses et accepter de s’y perdre, d’y cheminer tel fut le seul mot d’ordre, et c’est aussi ce que l’on propose aujourd’hui. »

Exposition ouvertes du lundi au samedi de 10h à 12 h et de 14h à 18 h sauf vendredi 17 h (fermée pendant les vacances scolaires)